dimanche 24 mars 2013

votre argent (2) ?

Depuis l'affaire de Chypre vous avez appris que vos dépôts dans le système bancaire (et obligatoire) ne sont pas en sécurité car ils ne vous appartiennent pas. En fait les banques les considèrent comme leurs fonds propres
Elles peuvent donc restreindre vos possibilités de retrait, ce dont elles ne se privent pas avec des "plafonnements". Donc il faut pouvoir garder la maîtrise de vos comptes, même en cas de blocage comme à Chypre.

D'abord il convient d'avoir de quoi subsister au moins deux semaines, pour ce qui se conserve.

Si possible, ne garder sur votre compte courant que ce qui est nécessaire pour les prélèvements pour vos factures. Le reste serait à retirer en espèces, jusqu'à avoir trois mois d'avance en dépenses d'argent liquide (qu'il faudra savoir modérer). Pour des paiements par carte, j'essaie l'alternative de la veracarte indexée sur l'or, mais je ne puis dire encore si c'est intéressant.

Sur internet, l'on conseille également de liquider les livrets d'épargne et l'assurance vie. Je suis plus réticent, tout en considérant qu'il faut se tenir prêt.
Les livrets d'épargne sont officiellement disponibles et "liquides". Mais il faut s'enquérir des conditions de retrait, voire de clôture. De toute façon l'intérêt servi sur le livret A est inférieur à l'inflation réelle. Mais si vous êtes très économe, vaut-il mieux la boîte à chaussure ou le compte dans une banque, tant que celle-ci reste fiable ?
Quant à l'assurance-vie, j'aurais tendance à lui préférer un compte-titres en direct dont l'on est responsable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire